Home / Traditions de Noël / En 1521, à Sélestat, les comptes de la ville autorisent les gardes forestiers …

En 1521, à Sélestat, les comptes de la ville autorisent les gardes forestiers …


En 1521, à Sélestat, les comptes de la ville autorisent les gardes forestiers à “surveiller les arbres à partir du jour de la Saint-Thomas” puis, en 1546, à couper des “Mais” (arbres verts) pour Noël. Depuis ce jour, la tradition du sapin de Noël franchira toutes les frontières.


Check Also

Place Kléber Strassburg.#Traditions de #Noël

Place Kléber Strassburg.#Traditions de #Noël

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *